Comment créer son homestudio sans se ruiner

Il est loin le temps, pas des cathédrales, mais de celui où il fallait se rendre obligatoirement dans un studio musicale professionnel pour espérer sortir un son propre.. Grâce à la démocratisation des ordinateurs portables et à la puissance de ceux-ci, la manière de produire de la musique s’en est trouvé bouleversée. Cet article va avoir pour but de vous montrer dans quel matériel investir pour avoir de la qualité, sans forcément vous ruiner. Vous allez voir que cela s’avérera plus facile qu’il n’y parait.

1) La base, l’ordinateur:

On aurait très bien pu commencer cet article par “Au commencement était l’ordinateur” tant son importance est grande. Autant être direct tout de suite, c’est l’achat qui vous coutera surement le plus cher. D’accord mais quoi choisir entre un mac ou un pc ?

Pour cette question, cela dépend vraiment de vos gouts ainsi que de vos pratiques quotidiennes de l’informatique. Si par exemple vous êtes plus à l’aise sur mac, foncez . Si vous êtes plus sur windows je ne vous jette pas la pierre, au contraire car votre investissement sera surement moins important dès le début.

Avant de commencer, ce qui compte surement le plus quand on souhaite composer sur ordinateur, retenez le bien c’est la ram et l’espace disque. Plus ces deux ont un chiffre élévé par exemple 8 Go de ram et 500 go d’espace disque, meilleur c’est. Bien sur avoir un processeur bien puissant n’est pas un détail négligeable évidemment.

 Avantages mac:

  • System très stable
  • Pas de virus
  • Design impeccable

 Défauts mac:

  • Très cher par rapport à une configuration équivalente d’un pc

 Avantages pc:

  •  Modification facile de l’ordinateur
  • Le prix est souvent bien plus abordable
  • Beaucoup de logiciels musicaux sont exclusivement sur pc et fonctionnent bien

Défauts:

  • Virus
  • Systeme souvent instable, même si cela s’estompe

Si vous comptez vous lancer dans la M.A.O (musique assistée par ordinateur) sur mac, dirigez vous directement sur la gamme professionnel. Pas la peine d’investir dans le prochain mac pro qui va vous coutez plus de 3000 euro. Le premier Imac peut très bien faire l’affaire, tout comme le macbook pro normal (sans retina). Evitez d’acheter un macbook air, car bien que ces machines soient des bombes en soi, la capacité du processeur et du disque dur risque bien de vous limiter à un moment ou à un autre. Voyez grand. Encore une fois n’hésitez pas à faire le stock de RAM, car une fois le mac commandé, modifier la machine s’avére pénible et très couteux contrairement à un pc.

Pour un mac Comptez pas moins de 1199 euro, je sais c’est dur à encaisser mais l’avenir vous le rendra bien.

Si vous choisissez un pc, la logique est la même car les éléments mécaniques plus communément appelés “Hardware” sont les mêmes entre pc et mac. Encore une fois gonflez bien le disque dur et la ram. Si vous avez les moyens optez pour un SSD (disque a mémoire flash) pour gagner en vitesse et vitalité. Aussi avant d’oublier achetez un bon antivirus cela vous évitera bien des surprises. Pour un pc vous pouvez trouver quelque chose de correct pour plus de 600 euros voir moins. Mais autant vous l’avouer tout de suite, moins vous dépensez lors de l’achat moins la durée de vie sera grande, à vous de trancher et surtout de voir quel system d’exploitation est préférable pour votre utilisation.

La carte son:

Bien que celle-ci soit présente nativement dans n’importe quel ordinateur, qu’il s’agisse d’un pc ou d’un mac. Cela ne va pas forcément dire qu’elle est taillée pour faire de la musique et de l’enregistrement. Son importance s’avérera cruciale si vous comptez vous mettre sérieusement à la composition musicale, je vais vous expliquer pourquoi, et comment en choisir une d’assez bonne qualité. Tout d’abord questionnez votre besoin, souhaitez vous enregistrer des voix ? une batterie ? ou simplement le son de votre ordinateur ? Pas la peine d’exploser votre budget si vous avez seulement besoin de quelques fonctions de bases. Personnellement je posséde une U46DJ de mixvibes, car elle est pas très cher et convient largement à ce que je veux faire. Je peux facilement relier des platines, une table de mixage ou encore une guitare.

Si vous travaillez sur un ordinateur portable, je vous conseil alors de prendre une carte son externe USB ou Firewire, si votre machine le permet. Le choix d’une carte son différera selon vos souhaits encore une fois, il est dur de vous dire quel nombre de prise jack ou xlr il vous faudra, mais choisissez bien sur un modèle ayant le moins de latence possible, tout en ayant une bonne qualité sonore. Rendez-vous dans des magasins spécialisés pour tester ce qui se fait, cela vous évitera de faire des erreurs par la suite.

U46DJ

Le logiciel:

L’autre élément important sans lequel il ne se passerait rien, c’est le logiciel, plus communément appelé séquenceur. C’est en effet sur celui-ci que le travail de composition prend véritablement tout son sens. Nous n’allons pas rentrer dans les détails pour chacun des logiciels existants car il y en a pour tout les goûts, cette partie a pour objectif de vous donner des pistes.

Logic pro 9 (mac):

Ce logiciel est exclusivement disponible sur mac, et vous pouvez même le trouver sur le mac app store pour moins de 300 euros. Ce logiciel dispose de plusieurs fonctions qui ont fait sa rénommée. Il est en effet possible de composer très rapidement des boucles d’instruments logiciel via un clavier usb, puis de l’arranger grâce aux différentes fonctions telles que l’automation. De plus les plug-ins natifs du logiciel sont de très bonne facture, et vous éviteront d’en acheter d’autres. Je pense au EXS24 ainsi qu’a l’ultrabeat. Cependant logic peut être difficile à prendre en main surtout si l’on veut rentrer dans les détails, mais heureusement que ce software s’avére intuitif et fonctionnel.

Si vous êtes sur mac, vous avez aucune excuse pour ne pas le tester.

 Ableton Live (mac et pc):

Ableton est le logiciel préféré de Thomas bangalter, pour ceux qui ne le connaissent pas c’est le grand robot des Daft punk au casque argenté. Comme son nom l’indique, ce logiciel était destiné premièrement aux artistes souhaitant se produire sur scéne. Mais au fil du temps, les développeurs ont reussi à créer un software dédié aussi à la production sur ordinateur.

Ici la philosophie est différente car c’est l’enregistrement des instruments et la manière dont c’est fait qui importe. C’est avec ce logiciel par exemple que Natives instrument a développé “Machine” Qui permet de jouer en direct avec des échantillons de  musique ou de sample. Il faut aussi rajouter que Ableton est un excellent outil lorsqu’il s’agit de manipuler des sons, pour les faire sonner comme on le souhaite. Selon la version que vous souhaitiez acheter différe certains plug-ins (impulse/opérator/sampler/analog).

Interface d’ableton live 9

Reason (mac et pc):

Surement un des logiciels les plus difficiles à prendre en main, et peu intuitif. Celui-ci simule, ou plutot re-cré un homestudio à travers un rack contenant des synthétiseurs, des expandeurs, et un séquenceur musicale. Ici c’est tout en un. L’avantage de ce soft est qu’il peut très bien être utilisé sur scéne comme dans un studio. Je conseillerai plus ce logiciel à des personnes passionnées par la MAO, et qui n’ont pas peur…

Fruity loops (pc):

FL studio est un logiciel contenant un éditeur, un séquenceur ainsi qu’un enregistreur. Ce software est basé sur le concept de patterns (boucle) inséré dans une boite à rythme. L’énorme avantage c’est que ce software est compatible avec énormément d’instruments virtuels, et il est très facile de trouver son bonheur.

Plug-in et instrument virtuel:

Les plug-ins sont des éléments, ou outils sonores déjà présents dans votre logiciel de composition pour vous aider à obtenir le son que vous souhaitez. Les plus connus d’entre eux restent le filtre, l’equaliseur et le compresseur. Sans eux il sera très difficile d’obtenir un rendu professionnel voir un son correct.

Les instruments virtuels:

Ceux-ci portent bien leur nom, car leur but est d’émuler des instruments physiques. Par exemple il est possible de trouver le synthétiseur “minimoog” d’arturia et plein d’autres en instruments virtuels, ce qui évite d’acheter le vrai modéle qui dépasse souvent les 1000 euros. Certains reprocheront le manque de chaleur du son, mais il faut avouer que le fait de pouvoir jouer de n’importe quel instrument depuis son ordinateur, reste un véritable plaisir.

les plus connus d’entre eux sont:

  • Minimoog (Pour avoir une bonne dose de son vintage)
  • FM8 (simule le célébre synthétiseur de yamaha le dx7)
  • Sylenth (très utilisé pour le son club, mais très polyvent)
  • Massive (pour faire de la dubstep ou des sons saturés)
  • B4 II (simulateur d’orgues)

Sylenth1

 

Il en existe des centaines, j’ai présenté seulement ceux que j’ai pu utilisé. Si vous voulez vous faire la main, téléchargez plusieurs démos de ceux-ci et prenez des banks de sons déjà pré-établies pour commencer.

Pour les banques de sons allez sur le site de Vengeance

Une bonne écoute:

Une bonne écoute de ce que l’on fait passe forcément par une bonne paire d’enceinte. Il faut faire attention car les prix varient énormément d’une enceinte à l’autre, sans forcément de grande différence au niveau de la perception sonore. Ne vous jetez pas sur les modéles de home cinema ou hifi proposés par la fnac, car le son de celles-ci est uniformisé alors qu’ici nous cherchons un bon son dans sa globalité pour finaliser le mix. Une bonne écoute peut aussi se faire via un casque de très bonne qualité (pas moins de 200 euro) mais il faut coupler celui-ci avec de bons diffuseurs sonores. Encore une fois n’hésitez pas à tester dans un magasin spécialisé, et demandez conseil  à des experts.

Pour conclure, il est difficile de résumer en un seul article tout les éléments qui constistuent un bon home studio en détails, malgré le fait que cela soit réellement passionnant.Il faut aller sur le terrain, et tester le plus possible. Cependant nous avons mis en avant plusieurs pistes,permettant à tout un chacun de se faire une idée sur les investissements qu’il jugera  prioritaire. Si vous avez des questions n’hésitez à me les soumettre ci-dessous.

 

 [hcshort id= »5″]

, , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

Marre de ne pas percer dans la musique  ?

Découvrez comment vivre de votre passion à travers une série de vidéo gratuite