Comment se démarquer facilement de vos concurrents

Comment mettre à terre vos concurrents:

Avant de commencer nous allons ici parler de l’identité graphique, car c’est l’ensemble des moyens visuels permettant de mieux symboliser l’artiste en lui même. Celle-ci peut être diffusée sur différents supports tels qu’internet, des vidéos ou encore sur pochette cd. Tout ce processus permet de vous distinguer de vos concurrents, et surtout de gagner en visibilité sur internet, ce qui de nos jours est vraiment indispensable.

Avant toute chose le processus de création d’une identité visuelle résulte d’un long processus de questionnement sur la personnalité profonde de l’artiste. N’hésitez pas à vous poser les bonnes questions telles que  :

  • Qui êtes-vous ?
  • Que souhaitez vous développer ?
  • Quelle est l’ambiance générale de la musique de l’artiste ?
  • Quelles idées souhaitez-vous faire transparaitre facilement ?  (notion de luxe ou plutôt street par exemple).

Ces questions permettent de faciliter la pré-création de cette identité. Cette analyse documentaire doit comprendre un recueil d’informations sur les intentions et le parcours de l’artiste.

Après avoir répondu à la plupart de ces questions vous serez plus en mesure de cerner ce dont vous avez besoin.

La création:

Logo facilement reconnaissable

Logo facilement reconnaissable

Le logo:

Outre la fonction publicitaire que permet l’identité visuelle, celle-ci véhicule aussi l’image des artistes ainsi que leur valeur. Le logo joue aussi un grand rôle et doit contenir plusieurs éléments:

Choisir la bonne couleur:

Quelles couleurs me conviennent le mieux ? Par exemple ne choisissez pas du rose ou du rouge clair, si vous produisez de la musique métal. A moins que vous souhaitiez être mal perçu, mais bon je pense que ce n’est pas votre intention.Le site web principal ne doit pas contenir plus de trois couleurs fortes sous peine d’embrouiller l’internaute et lui laissé un mauvais aperçu.

Privilégiez le gris ou le noir et blanc afin de gagner encore une fois en sobriété.

Trouvez une couleur majeure qui vous est propre et que vous pouvez facilement décliner par exemple sur les albums de vos artistes.

Quelle forme ?

Sans forcément rentrer dans la symbolique des formes, sachez tout de même que cela peut être important. Les traits droits donnent plus de serieux et de nervosité contrairement aux formes rondes. Encore une fois il n’y a pas de règle bien précise, choisissez ce qui vous convient le mieux.

Quelle police de caractère ?

Je pense que ce choix est le plus important de tous car bien souvent, il est facile de tomber dans le cheap et le vulgaire. Cependant je vous l’accorde, il est très dur de trouver des polices qui conviennent parfaitement à vos intentions. Néanmoins pour obtenir un résultat qui vous convient le plus possible il vous faudra passer par de nombreux tests, et ne pas hésiter à demander l’avis d’un expert.

Le cas des polices des caractères dépend encore une nouvelle fois de votre volonté. Voulez-vous faire du print ? (impression papier) ou exclusivement du web ? Dans tout les cas le travail typographique est important car il doit être homogène par rapport à votre identité graphique. Vous pouvez vous inspirer du site mainstream dafont.com ou jeter un coup d’oeil sur le site du « blogduwebdesign » afin de trouver l’inspiration. Autant être honnête tout de suite il est préférable de déléguer la réalisation de l’univers typographique à quelqu’un de compétent afin d’éviter de tomber rapidement dans le «cheap» et le mauvais gout.  Il est tout à fait possible de mélanger typographie et logo.

Mélange de typographie pour faire un logo

Mélange de typographie pour faire un logo

Si jamais vous êtes en panne d’inspiration et que ne vous ne souhaitiez pas forcément avoir recours à un graphiste pour le moment, je vous encourage à aller sur tuto.com afin de trouver des tutoriels vidéos sur différents logiciels tels que photoshop ou illustrator. Les prix varient selon la durée du tutoriel et la qualité. Vous pouvez y aller les yeux fermés.

Mais imaginons que vous n’ayez aucune fibre graphique (ce que je peux comprendre car je suis aussi dans ce cas là) vous pouvez faire appel à des graphistes en ligne sur 99designs afin de pouvoir réaliser un logo qui vous correspond à 100 %. Ici le but est de demander à une dizaine d’infographistes de plancher sur votre cas et d’en sélectionner le meilleur.

La création de logo est une étape importante mais ce n’est pas la seule.

Créer une unité :

Il faut faire attention à bien garder une certaine unité graphique sur tout vos supports de communication. Par exemple si votre logo est à dominante noir et blanc, ce n’est pas la peine de vous aventurer dans la création d’un site internet coloré, sous peine de ne pas être pris au sérieux. Pour la création d’un site internet plusieurs moyens sont à conseiller:

Mettre en place un site internet:

Sans forcément rentrer dans les détails de la création d’un site web, car cela serait bien trop long et compléxe, nous allons voir cependant les règles essentielles :

Restez minimal:

Pour raconter votre vie ou celle de vos artistes tourner vous vers un blog simple d’utilisation, voir même un tumblr qui peut être très utile. Pour gagner du temps rendez-vous sur le site « theme forest » qui vend des templates prend à l’usage pour pas très cher.

Typographie:

Choisissez un fond neutre le plus possible afin que la typographie ressorte le plus possible. Il n’y a rien de plus désagréable qu’un site, où on ait du mal à la lire à cause du peu de différence entre le fond du site et la police de celui-ci. Il faut aussi ajouter,  qu’il ne faut pas utiliser plus de deux polices différentes dans un seul et même site web.

L’ergonomie:

L’ergonomie est ce qui peut littéralement flinguer votre site si celle-ci ne convient pas. Respectez la règle des trois clics, qui consiste à ce que l’internaute arrive à l’endroit qu’il souhaite en seulement trois clics. Il existe plus d’une douzaine de notions à respecter, voici ce qu’il faut retenir:

  • Rangez votre site en différentes catégories facilement trouvables
  • Ne chargez pas trop la page avec des plug-in inutiles
  • Hiérarchisez l’information
  • Le site répond aux actions de l’internaute
  • Les symboles doivent être compréhensibles
Base du webdesign

Base du webdesign

Pour conclure, on est bien souvent tenté de passer à côté de l’étape consistant à mettre en place une identité visuelle propre à chaque artiste. Mais cependant ça reste encore un des rares moyens permettant de se différencier de la masse, et d’enfin exister comme il se doit sur la toile. Vous vous devez d’y réfléchir le plus tôt possible, vous n’en serait que gagnant. Si vous avez déjà mis en place une identité graphique, n’hésitez pas à m’en parler ci-dessous dans les commentaires.

[hcshort id= »5″]

,

No comments yet.

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

Marre de ne pas percer dans la musique  ?

Découvrez comment vivre de votre passion à travers une série de vidéo gratuite