L’art de repérer les artistes de demain selon buzzkers

Une fois à Londres, des amis et moi sommes passés devant un groupe qui jouait du pink floyd près d’Oxford Street. On se serait presque cru à un concert tant le son et la prestation étaient bons , vraiment impressionnant. Je me rappelle m’être dit sur le moment “je suis sûr qu’il doit exister un site qui répertorie les artistes qui se produisent dans la rue dans le but de se faire connaître”. Et bien mon intuition était la bonne, puisqu’il existe Buzzkers.com! Cet article aura donc pour but, vous vous en doutez, de présenter et d’analyser le site en question.

Vous devez sûrement vous demander d’où vient ce mot « Buzzkers » et ce qu’il peut bien signifier. C’est simple ; en anglais Busker veut dire artiste de rue ; Buzzkers est donc un jeu de mot pour désigner d’une certaine manière le buzz que peuvent faire les musiciens de rue !

Contexte : il est très dur surtout dans les grandes villes telles que Paris ou Londres voire Marseille de ne pas croiser des artistes qui se servent de la rue comme moyen d’expression. C’est pour cela qu’un ancien étudiant de l’institut ingémédia de Toulon, Maxence Atzori, a eu l’idée de créer le site buzzkers.com, afin de permettre justement aux musiciens de rue de promouvoir leur création et de gagner en notoriété.

Explication de l’auteur:

« Le projet est né d’un constat simple : nous ne prenons pas le temps de profiter des performances artistiques qui nous sont proposées au quotidien alors que celles-ci sont de très grande qualité.
Ce projet possède donc une double vocation :


- Aider la promotion des musiciens de rue.


- Permettre de découvrir à tout un chacun des musiciens jouant dans les rues et les métros du monde entier ».

 

Keziah Jones, blues man repéré dans le métro Parisien

Principe:

Buzzkers se veut être le portail dédié aux artistes qui se produisent dans la rue ; pour le moment il n’est pas encore question de rémunération mais plutôt de visibilité pour ces personnes. Le concept novateur réside dans le fait que tout un chacun peut filmer des musiciens dans la rue ou dans différents milieux urbains pour pouvoir ensuite poster les vidéos sur le site en question. Au début, je pensais que le site avait vocation à devenir une sorte de « mymajorcompany » pour ce type de musicien, mais suite à une discussion avec le créateur du projet ce n’est pas à l’ordre du jour, ou plutôt pas pour le moment.

buzzkers contribute

Un site participatif:

La force du site est que chacun est libre d’y poster des vidéos d’artistes se produisant dans la rue ou le métro, et cela via un simple clic sur la section contribute. Il suffit ensuite de renseigner les champs nécessaires à la publication du « buzzkers ». Vous devez sûrement vous demander comment participer à la communauté du site? C’est très simple : il existe plusieurs possibilités de publication et de partage puisqu’il est possible d’envoyer soit un lien ou directement une vidéo ou une photo. Une fois que tous les espaces sont renseignés, le tout est soumis à la modération et sera très bientôt disponible sur le site. Pour les personnes qui souhaitent juste partager des photos d’artistes prises rapidement, c’est tout à fait possible car le site est en lien avec instagram. Pour cela il suffit juste de mettre le hashtag #buzzkers pour partager directement la photo sur celui-ci.

Bien que ce site soit tout neuf, il dispose déjà d’un blog où il parle de l’actualité du « buzzking » à travers le monde. Pour ma part, j’ai trouvé cette section intéressante car j’ai pu comprendre l’ampleur du phénomène et mesurer l’émergence de différentes scènes alors qu’avant je n’y portais vraiment que très peu attention. De plus, l’un des principaux intérêts du site est que celui-ci nous ouvre les yeux sur des performances inédites dont on a généralement pas le temps d’apprécier la valeur à cause de notre train de vie toujours plus intense. Il nous permet par ailleurs de faire le tri entre la musique d’artistes de qualité et les autres nuisances sonores propres aux zones urbaines.

share-your-picture

Buzzkers parviendra j’en suis sûr à réconcilier au fil du temps les citoyens et les artistes qui se produisent dans la rue ou le métro via la mise en ligne de contenu intéressant. Ce qui pourrait être bien , ce serait d’élargir la dimension sociale du site, en mettant en place par exemple un système de vote pour élire le meilleur artiste. Cela permettrait de plus d’alerter au plus vite les labels voire les majors afin qu’elles puissent proposer des contrats d’artistes aux personnes mises en scène dans les vidéos du site. Bien que l’art de la rue tels que le street art soient bien représenté sur internet, on peut se demander si buzzkers.com n’arrive pas à point nommé pour enfin mettre la musique en avant.

[hcshort id= »5″]

, , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

Marre de ne pas percer dans la musique  ?

Découvrez comment vivre de votre passion à travers une série de vidéo gratuite